Les mesures à prendre pour éviter un incendie :

  • Ramonage de la cheminée et des conduits : Renseignements à prendre auprès de votre Mairie : 1 ou 2 passages sont obligatoires par an.
  • Entretien régulier des hottes
  • Ne pas laisser de casserole sur un point chaud sans surveillance
  • Les bougies sont à surveiller ! Ne jamais s’endormir avec une flamme active.
  • Ne fumez jamais au lit
  • Ne branchez pas trop d’appareils sur la même prise, ou de rallonges sur d’autres rallonges.
  • Méfiez-vous de l’huile sur le feu, des grille-pain et de tout appareil en charge électriquement.
  • N’utilisez jamais d’alcool ou d’essence pour raviver les braises d’un barbecue ou d’un feu de cheminée
  • Éloignez les produits inflammables des sources de chaleur (convecteurs, ampoules électriques, plaques chauffantes…)
  • Faites entretenir et contrôler régulièrement les installations de gaz et d’électricité.
  • Mettez allumettes et briquets hors de portée des enfants
  • Ayez chez vous un extincteur adapté en plus du détecteur de fumée réglementaire.

Vos questions sur les sinistres habitation

Que faire face à un incendie ?

Il convient avant tout de ne prendre aucun risque et ne pas tenter d’agir seul.

Jusqu’à un certain point, il est possible d’éteindre le feu soi-même, avant que la fumée ne s’épaississe. Si par exemple un objet se consume ou si une corbeille à papier s’enflamme, une bassine d’eau ou un petit extincteur peuvent suffire pour freiner et éliminer le départ de feu.

Si toutefois le feu est déjà important et qu’une épaisse fumée s’en dégage, il ne faut pas essayer de le maîtriser seul.

·        Alertez les secours et donnez les informations adéquates ;

·        Alertez les occupants de la maison ou de l’immeuble ;

Évacuez la maison et rendez-vous sur le lieu de rassemblement prévu ;

·        Assurez-vous qu’il ne manque personne et que les locaux ont été complètement évacués.

Gardez votre calme et, une fois en sécurité, appelez les pompiers (18 ou 112 sur le portable).

·        Ne jetez pas d’eau sur de l’huile en feu ou sur une source électrique.

·        Toucher les portes avant de tenter de les ouvrir et si elles sont chaudes, sortir par une autre issue si vous le pouvez. Une porte chaude peut signifier que le feu est de l’autre côté.

·        En cas de feu sur les vêtements ou les cheveux, il faut étouffer les flammes avec une serviette, une couverture ou autre chose d’épais ou encore s’arrêter et se rouler par terre pour étouffer les flammes.

·        Ne bravez jamais la fumée, par exemple dans la cage d’escalier ou les parties communes

·        Ne prenez pas l’ascenseur.

Si vous êtes près de la sortie ou à un étage inférieur au feu, sortez.

Si vous êtes à un étage supérieur à celui où il y a le feu, ou sur le même palier, RESTEZ SUR PLACE et adoptez les mesures suivantes :

·        Fermez les portes

·        Si la fumée passe sous la porte, arrosez-la, colmatez-la avec des textiles mouillés.

·        Manifestez vous à une fenêtre en attendant les secours puis refermez la fenêtre pour limiter les appels d’air.

·        Si la fumée envahit la pièce, rampez au sol sous les fumées et couvrez-vous le nez et la bouche avec un linge humide pour limiter au maximum l’inhalation de fumées.

Ne retournez jamais à l’intérieur d’un bâtiment en feu ou enfumé, ne cherchez pas à récupérer vos effets personnels trop tôt.

Que faire après un incendie ?

Les pompiers vous indiqueront si vous pouvez retourner dans votre logement.

Quel que soit le responsable et les circonstances du sinistre, prévenez rapidement votre assureur et/ou celui de la copropriété au plus tard dans les cinq jours ouvrés.

Indiquez-lui :

·        votre nom,

·        le numéro de votre contrat,

·        la date de l’incendie

·        la cause de l’incendie

·        les dégâts et une première estimation de leur montant.

Préparez votre dossier :

 – Retenez votre numéro de sinistre

·        Ne rien jeter (aucun objet brûlé)

·        Collectez tout ce qui peut justifier l’existence et la valeur des biens endommagés : photographies, factures, bons de garantie.

N’hésitez pas à demander conseil à ProDec !

Les mesures à prendre pour éviter un dégât des eaux

– N’hésitez pas à couper l’arrivée d’eau lors d’absences prolongées.

-L’entretien régulier des canalisations évite les engorgements et donc les remontées d’eaux, usées ou non, dans les logements.

Que faire face à un dégât des eaux ?

Les démarches d’urgence à effectuer afin de stopper ou limiter les dommages :

·        Coupez l’arrivée d’eau au niveau du compteur, voire l’électricité si l’eau risque d’être en contact avec un circuit électrique.

·        Si vous êtes en immeuble et que les dégâts s’avèrent importants, demandez au concierge ou au syndic de couper l’arrivée d’eau au niveau du compteur.

·        Enlevez ou surélevez les objets et meubles susceptibles d’être endommagés.

·        Tentez de colmater la fuite et d’éponger l’eau provisoirement en attendant la réparation.

Utilisez seaux et bassines pour collecter l’eau en cas d’infiltration

·        Prévenez toutes les personnes susceptibles d’être concernées (voisins, syndic, propriétaire non occupant…), en tant que responsable ou victime, par le sinistre.

Que faire après un dégât des eaux ?

Quel que soit le responsable et les circonstances du sinistre, prévenez rapidement votre assureur et/ou celui de la copropriété au plus tard dans les cinq jours ouvrés.

Indiquez-lui :

·        votre nom,

·        le numéro de votre contrat,

·        la date du sinistre

·        la cause du sinistre

·        les dégâts et une première estimation de leur montant.

Préparez votre dossier :

  – Retenez votre numéro de sinistre

·        Ne rien jeter (aucun objet ni meuble)

·        Collectez tout ce qui peut justifier l’existence et la valeur des biens endommagés : photographies, factures, bons de garantie.

N’hésitez pas à demander conseil à Pro dec !

Quels sont les délais d’intervention ?

Nous pouvons intervenir sous 24 à 48h après votre demande, pour la mise en place de mesures conservatoires d’urgence ou pour l’émission d’un devis, qui est gratuit, comme le déplacement.

Le devis est ensuite réalisé et expédié dans la continuité, généralement le lendemain.

Réactifs et disponibles, nous pourrons commencer notre action de décontamination un ou deux jours après accord sur le devis.

Qui peut procéder au nettoyage et aux réparations à la suite d’un sinistre ?

Décontaminer une habitation ou des locaux après un sinistre nécessite l’intervention d’un professionnel !

En effet, le nettoyage d’un incendie ou d’un dégât des eaux requiert une vigilance particulière et un équipement spécifique et adapté.

Selon la nature du sinistre, des précautions sont à prendre en termes d’hygiène et de sécurité.

Particulier ou professionnel, faites appel à Pro Dec pour l’assainissement de votre habitation ou de vos locaux après un sinistre.

Comment est réglée notre prestation ?

Si votre sinistre est pris en charge et couvert par votre contrat d’assurance, vous n’aurez probablement pas d’avance de frais (hors franchise éventuelle) en relation avec nos prestations.

En général, Pro Dec est réglé par délégation de paiement par votre compagnie d’assurance.